Team sur la Saga Battlefield
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The last of us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    09.04.13 16:37

voila une nouvelle video , qui es sortie aujourd'hui !!! :

Aujourd'hui, les équipes de Naughty Dog souhaitent nous montrer que chaque point de The Last of Us a été travaillé afin de proposer une expérience digne de ce nom.

Pour cela, le studio nous propose une nouvelle vidéo qui décide de s'attarder sur la création des environnements qui accueilleront l'aventure de nos deux héros, suite à l'apparition d'un effroyable virus qui a décimé une bonne partie de la population.

Nous vous laissons profiter de la beauté du spectacle avec des décors qui n'ont rien à envier à Uncharted.




magnifique les effets de luminosité je trouve !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    17.05.13 10:00

17 MINUTES DE GAMEPLAY !!

http://www.jeuxvideo.com/gaming-live/0004/00042999/the-last-of-us-playstation-3-ps3-pendu-ou-marie-avant-la-fin-de-l-annee-00112806.htm

Ca m'a l'air tout de même bien assisté tout ça (objet brillant, etc).
Ca pourrait me gacher le plaisir, voir même m'empêcher de le prendre ... grattermenton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
FearItSelf
Rank 13
Rank 13
Age : 21
Messages : 128
France
Localisation : Somewhere over a rainbow

MessageSujet: Re: The last of us    17.05.13 17:10

Bon bah encore une fois je pense pas être deçu par Naughty Dog :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    17.05.13 17:35

Les développeurs ont bien compris que l'ajout d'un mode multijoueurs à toutes les sauces n'était pas forcément bien vu par les joueurs.

Aujourd'hui, les équipes de Naughty Dog tiennent donc à nous rassurer en ce qui concerne le sort de The Last of Us. Nate Wells déclare ainsi sur son compte Twitter que le jeu proposera ce qui se fait de mieux.

Ce dernier évoque même le fait que nous devrions être confrontés au meilleur mode multijoueurs jamais conçu à l'heure actuelle, rien que ça ! Connaissant les capacités du studio, nous ne pouvons que les croire et avons donc hâte de découvrir ce qui nous attend.

. Source : https://twitter.com/PrettyLarceny/status/334762333823959042

- http://www.play3-live.com/news-ps3-the-last-of-us-un-multi-ea-leepreuve-des-balles-58039.html


-- apres , il se vente un peu , deja que je suis surpris qu il reparle d un multi , car jusque la , il n 'en parlais meme pas et je suis agreablement surpris !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    22.05.13 15:17

Alors que Naughty Dog vient de finir le développement de The Last of Us et prépare sa sortie (prévue pour le 14 juin), de notre côté on a enfin pu s'y essayer. Et devinez quoi ? On en redemande déjà !

Seuls contre tous, Joël et Ellie, les deux protagonistes principaux de The Last of Us, vont donc faire équipe tout au long de cette aventure semée d'embuches. Ensemble, ils devront faire face aux dangers de cette Amérique complètement ravagée par un virus dont on ignore les origines. D'une beauté mortelle, le titre de Naughty Dog fait mouche visuellement. Décors regorgeant de détails, gestion des lumières saisissante, distance d'affichage plus que correct et surtout une ambiance sonore minimaliste qui n'aide pas à faire baisser la tension, une fois de plus et comme avec Uncharted : c'est du tout bon. The Last of Us vous plongera en immersion de la première à la dernière seconde.

The Last of Us, c'est un peu la survie à votre façon. Bien que la progression soit linéaire, plusieurs embranchements sont proposés au joueur, tout comme différents endroits (ruelles, maisons, magasins, etc.) afin de lui offrir une certaine liberté dans ses déplacements. Nécessaire à la survie, il vous faudra explorer votre environnement pour ramasser un peu tout ce qui traine. Munitions (rares), bouteilles d'alcool, chiffons, ciseaux, scotch... tout est bon à mettre dans votre sac à dos. Par la suite, vous pourrez à tout moment confectionner des bombes fumigènes, mines artisanales, kits de soins et autres pour vous aider dans votre survie. Et souvent, il faudra faire un choix ! Si un chiffon et de l'alcool peuvent donner un cocktail Molotov, le chiffon peut aussi -par exemple- servir comme bandage dans la confection d'un nouveau kit de soin. À vous donc de décider, en fonction de la situation et de l'urgence.

Dès que vous commencerez, le jeu ne se mettra pas en pause (mais vous pouvez voir ce qu'il se passe devant vous). Un procédé qui fait gagner en immersion, mais aussi en tension, surtout au milieu d'une horde d'infectés alors que vous tentez de préparer une mine en panique totale. Grisant. À savoir que les armes peuvent aussi être améliorées (plus grand chargeur, etc.) via des ateliers disséminés ici et là.

Avec Ellie, vous allez donc déambuler dans des rues désertes, à la recherche de quoi survivre tout en vous frayant un chemin vers votre destination. À chaque lieu exploré, Ellie y va de son petit commentaire, et à Joël de donner la réplique. Le duo fonctionne très bien et on se retrouve vite captivé par les actions et commentaires de chacun.

Contrôlée par l'IA, à aucun moment la petite ne se transforme en boulet non désiré. Totalement autonome, il y aura bien une ou deux situations où il faudra la protéger comme ce moment où Joël, pris dans un piège, se retrouve suspendu la tête en bas flingue à la main, tentant d'ajuster ses tirs sur les assaillants d'Ellie.

En parlant de tir, il est bon de préciser que le système de visée de The Last of Us n'est pas fixe ! En effet, le point de tir à l'écran n'est pas stable, même quand vous ne touchez pas au joystick droit. Cela corse davantage les affaires et en plus d'ajouter un certain degré de réalisme, la tension est encore plus palpable lors des affrontements contre les infectés. À la manière des zombies de 28 Jours Plus Tard, ils vous fonceront dessus, ne vous laissant que très peu de temps pour ajuster vos tirs !

Les humains (certains groupes, appelés Hunters, n'hésitent pas à tuer et tendre des pièges pour détrousser les autres survivants) sont des cibles plus faciles, mais tout aussi dangereuses. Bouteilles, briques ou peu importe ce que vous avez sous la main peuvent être jetés pour faire office de diversion. La méthode douce (à savoir éviter de se faire remarquer) est privilégiée, puisqu'il ne suffira que de quelques balles (ou d'une morsure d'un infecté au stage final de sa mutation) pour mettre Joël à terre. Assassinats silencieux ou prise d'otages (attention à bien tenir votre invité sous contrôle), il y a des manières de se faciliter plus ou moins la tâche dans The Last of Us.

Mais il y a le risque d'être parfois dépassé par les évènements, et si jamais c'est le cas, fuyez ! C'est parfois la meilleure solution. Une fois hors du champ de vision de vos poursuivants, ils vous rechercheront, ce qui vous permettra de pouvoir la jouer infiltration et être hors de danger un moment.

Mature, réaliste, crade et sans détour, The Last of Us a su nous convaincre en à peine une heure de jeu. La relation entre Joël et Ellie intrigue (on ne sait toujours pas pourquoi les deux sont liés), et nul doute qu'avec la maitrise de Naughty Dog, le joueur sera autant concerné par la petite que Joël ne l'est. Verdict final dans un peu moins d'un mois maintenant.

http://www.eurogamer.fr/articles/2013-05-21-the-last-of-us-preview
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    29.05.13 7:31

Preview de jeuxvidéo.fr

Source de la vidéo : Preview Vidéo Toutes les vidéos de The Last Of Us

Ca me rassure pas totalement moi tout ça même si ça ne vas pas m'empêcher de le prendre à sa sortie. Bah oui, moi et les zombies, c'est une grande histoire d'Amour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
Jypce
Rank 45
Rank 45
Age : 36
Messages : 1293
France
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: The last of us    29.05.13 11:39

Je le prend le jour de sa sortie direct celui la !!! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
aqmen
Rank 04
Rank 04
Age : 29
Messages : 35
France
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: The last of us    29.05.13 12:37

The Last Of Us Precomandé chez... evident chez micromania edition collector Joel
Il y a plus qu'a attendre le 14 juin qui approche ou disons un peu avant Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    01.06.13 7:21

bon bah sa yé , je l ai reserver .... edition normal Laughing

sinon voici 15mn de gameplay via la demo ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FearItSelf
Rank 13
Rank 13
Age : 21
Messages : 128
France
Localisation : Somewhere over a rainbow

MessageSujet: Re: The last of us    01.06.13 10:32

Hum , evidement ils sortent le jeu le 14 , 3 Jrs avant le bac -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    03.06.13 18:46

voila un petit gaming live , sa me donne autant envie de le prendre ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    03.06.13 21:07

voici enfin une petite video du multi de ce jeu. depuis le temps , il es plutot bizzare au depart mais on dirais que c assez ouvert et tu peux te bastonner et il en faut des bastos pour allonger un mec ... faut voir ce que sa donne vraiment

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    04.06.13 6:03

Vidéo supprimé par l'utilisateur Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    04.06.13 16:16

Skalariac a écrit:
Vidéo supprimé par l'utilisateur Crying or Very sad

jesper que sa va passer sinon je laisse le lien direct :



http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jjZMxWpCVeA



-- et voici le details du multi :

-Fonctionnement général :

-Le mode multijoueur s'inscrit dans le cadre pandémique du solo.
-Deux factions de survivants s'affrontent et se disputent les vivres : les Fireflies (les lucioles) et les Hunters (les chasseurs).
-Au delà des parties, une sorte de "Meta-jeu" vous attribue un un clan, composé en priorité de vos amis (le jeu peut aussi s'interfacer avec Facebook) ; le but du "méta-jeu" est de réussir à faire survivre votre clan et à le faire croître.
-Vous commencerez au Jour 1 de la Semaine 1, et le but sera de survivre le plus longtemps possible avec votre clan.
-Chaque partie se joue en 4 vs. 4, et compte pour un jour de "méta-jeu".
-Il faudra trouver des vivres (sur les cadavres ennemis ou en convertissants vos différentes trouvailles) pour que les survivants de votre clan (que vous retrouverez entre chaque combat) s'en sortent.
-Des événements plus ou moins graves (attaque de zombies, maladies) surviendront et vous devrez les surmonter via des missions courant sur plusieurs parties, généralement trois, via la complétion d'objectifs de votre choix : par exemple, réussir un certain nombre d'exécutions. Plus le nombre d'action sera grand, moins ls événements feront de victimes dans votre clan.
-Ces missions sont donc en fait des actions à compléter durant vos prochains matchs en 4 vs. 4.
Détails :

-Le gameplay tend plus vers la subtilité que le bourrinage, il est plus lent et posé que celui d'Uncharted.
-Les respawns sont limités, ce qui oblige à faire attention.
-Le son est important, car en faisant trop de bruit vos ennemis connaîtront votre position, l'écoute disponible sur le solo étant aussi disponible en multi (même si elle y est limitée dans le temps par une jauge qui se recharge lentement).
-Il faudra obligatoirement bien connaître la map pour s'en sortir.
-Vous emmenez 2 armes à feu parmi un large choix, et des objets sur place vous permettront de créer vos propres armes et objets grâce au même système d'artisanat que le solo. En récupérant des ingrédients, vous pourrez ainsi, en cours de partie et en temps réel, fabriquer des kits médicaux, grenades, cocktails molotovs, armes de corps à corps renforcées, etc.
-Vos exploits vous rapporteront de l'équipement, et l'équipement est la clef de la réussite.
-Vous pourrez aussi améliorer les capacités de votre personnage (vue, force au corps à corps, capacité d'écoute, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    05.06.13 15:09

Ca y est, il est là, le test complet !

Naughty Dog a eu des envies d'ailleurs après la trilogie Uncharted sur PS3. Un renouveau incarné par The Last of Us, un jeu d'action en vue à la troisième personne qui va tenter de nous faire oublier les sempiternelles cascades de Drake en misant sur un univers beaucoup plus sombre et mature. En ces temps où le ratio "dix suites pour une nouvelle licence" n'a jamais été aussi stable, il nous tardait de découvrir ce que le studio de Santa Monica avait bien pu concocter. Après avoir bouclé le jeu, le verdict est sans appel et pourrait se résumer en une avalanche de superlatifs.

Vu de loin pour qui n'a pas suivi, il serait facile de résumer The Last of Us à un "Uncharted avec des zombies", le retour du style TPS et de la réalisation à la Naughty Dog aidant. Cela serait toutefois une belle erreur : le studio californien a manifestement voulu tenter quelque chose de différent avec cette production qui, en plus d'apporter de nouvelles choses, parvient à tutoyer des sommets dans quasiment tout ce qu'elle entreprend.

The Last of Us, c'est avant tout une histoire : celle de Joel et Ellie. L'un est un FILF peu bavard et au passé trouble. L'autre une ado orpheline, mais endurcie et grande gueule sous ses vrais airs d'Ellen Page. Ce duo improbable rassemblé par la force des choses évolue dans un monde post-apocalyptique où, une fois de plus, une grande partie de l'humanité a été décimée ou réduite à l'état de bête sanguinaire par un mystérieux virus dérivé du cordyceps. Cet enrobage, on l'a vu et revu dans des dizaines de films, séries et jeux vidéo, si bien qu'il aurait presque pu être un handicap si le sujet avait été traité à la légère ici. Que nenni !

Mais vous parler davantage du scénario du jeu est une chose délicate car le moindre spoiler pourrait vous gâcher une bonne partie du plaisir tant l'intrigue est bien ficelée. Intéressons-nous donc plutôt à la structure de l'aventure et aux éléments parfaitement maîtrisés qui permettent à Naughty Dog d'accrocher l'attention du joueur dès les toutes premières secondes jusqu'aux dernières notes de musique des crédits de fin. Comme souvent avec le studio, on constate vite que The Last of Us est une merveille de mise en scène et de fluidité dans le déroulement des événements. Le jeu est divisé en quelques grands épisodes au sein desquels on ne distingue aucun temps de chargement : tout s'enchaîne naturellement entre phases de jeu et cinématiques somptueuses (réalisées avec le moteur du jeu en version boostée). L'immersion devient vite totale.

La qualité d'écriture permet de rendre les personnages crédibles et dramatiques dans un univers loin de l'aspect hollywoodien habituel des productions de ce calibre. The Last of Us ne fait de cadeau à personne, qu'il s'agisse de ses principaux protagonistes qui sont tout sauf lisses, et même des intervenants secondaires jouant chacun un vrai rôle dans l'aventure. L'histoire est donc formidablement bien racontée et interprétée, avec comme moteur permanent la relation à la fois complexe et pudique qui rattache Joel et Ellie, avec des éléments dévoilés au compte-gouttes. Tout ceci dépasse le cadre des cinématiques. Les dialogues, les petites remarques, s'enchaînent sans cesse au fil du jeu et illustrent de façon discrète la complicité naissante du duo. Certains passages vous laisseront tendu, ému, ou bouche-bée. Une chose est sûre, à l'heure où le mot émotion est dans beaucoup de bouches quand on parle de jeu vidéo, The Last of Us parvient à en déclencher un bon nombre sans forcément chercher à en faire des tonnes. Sans rien laisser sur le côté pour autant. Car oui, le jeu à proprement parler est à la hauteur de l'histoire qu'il raconte.

Comment se joue The Last of Us ? Comme un charme. L'ergonomie TPS est connue de tous et ne posera aucun problème côté maniabilité. Tout répond parfaitement avec des commandes intuitives, un système de couverture light, et une caméra qui ne gêne jamais. Ce n'est pas pour autant que l'on pourra comparer le jeu à son cousin Uncharted tant les différences sont importantes. Nous sommes ici en présence d'un condensé de ce qui se fait de mieux dans de nombreux autres titres, en les dépassant souvent. Le gameplay à trois têtes qui en résulte est détonnant et remarquablement équilibré car aucun des aspects n'est gadget ou négligé, qu'il s'agisse de l'action, de l'infiltration, ou de la survie.

The Last of Us - Screenshot éditeur Qui dit monde post-apocalyptique dit humanité réduite à l'état de charognards où la loi du plus fort prévaut neuf fois sur dix. C'était vrai dans Mad Max, Fallout, ou Hokuto no Ken, et c'est encore valable ici : en dépit du virus et de ses infectés, les autres survivants sont finalement ce que vous aurez le plus à craindre. Afin d'éviter de vous faire éventrer pour une bouteille d'eau ou une bonne paire de chaussures, il faudra donc vous défendre avec les moyens du bord. Joel est un gaillard robuste, capable de se défendre à mains nues avec des combos basiques et finish brutal en bonus grâce aux interactions avec le décor. Mais il est surtout à l'aise avec toutes sortes de flingues, et il y a de quoi faire dans ce jeu où l'arsenal est à la fois varié et plutôt complémentaire.


Les ennemis étant toutefois loin d'être débiles, se la jouer Gears of War face à une poignée de mercenaires n'est pas forcément la meilleure idée car les munitions sont rares dans The Last of Us. La carte de l'infiltration et de l'assassinat silencieux, dans le dos, devra donc être la vôtre dès que cela sera possible pour de multiples bénéfices. L'économie de balles évidemment, mais aussi le fait d'éviter d'attirer l'attention car les vauriens en surnombre auront vite fait de vous encercler. Pour mieux repérer ses proies, Joel pourra "activer" une sorte de scanner lui permettant de voir à travers les parois. Un élément pas très réaliste dans un jeu qui l'est pourtant souvent, mais qui pourra être désactivé dans les options pour ceux qui veulent une expérience plus hardcore

Les combats prennent une tournure plus stressante dès que l'on a affaire aux infectés. Rongés par le virus au point d'être méconnaissables, ils se concentrent dans des zones distinctes, sombres, où il ne fait vraiment pas bon s'éterniser. Il y a trois grandes familles de monstres : les runners rapides et agressifs, les clickers aveugles mais à l'ouïe très fine qui vous bouffent instantanément la carotide au premier contact, et les colosses, des monstres énormes, puissants, et moins lents qu'ils n'en ont l'air. Tout serait beaucoup plus simple si ces créatures d'épouvante n'étaient pas redoutablement complémentaires. A cause de leur cécité, les clickers peuvent facilement être évités dans la plupart des cas, mais les runners capables de voir, eux, vous chargent en hurlant au moindre contact visuel, attirant du coup tous les tueurs des environs. Les clickers sont aussi beaucoup plus résistants que la normale et ne pourront pas être tués de façon furtive sauf si vous possédez un surin ou une machette.

C'est là que la gestion de l'inventaire en combat prend tout son sens car comme dans un vieux Resident Evil, The Last of Us oblige le joueur à gérer en permanence son arsenal pour augmenter ses chances de survivre. Sauf qu'ici, jeter un oeil dans son inventaire ne met pas le jeu en pause... Et c'est tout un système de craft que nous propose le titre, avec des tonnes de déchets et autres bouts de ferraille à ramasser dans chaque recoin des décors pour bricoler des choses utiles. Trousse de soin, lames, fumigènes, grenades artisanales, etc. Il y a un peu de tout, et ce matos de bonne fortune vous sauvera les miches à maintes reprises. En contrepartie, il faudra prendre le temps de se préparer car on ne court pas d'une zone à une autre la fleur au fusil dans The Last of Us. Arriver face à un troupeau d'infectés ou quelques bandits en se rendant compte qu'il n'y a plus que deux balles dans le chargeur ou que la trousse de soin n'est pas prête équivaut à la mort assurée. Le gameplay vous oblige à confectionner régulièrement, méthodiquement, ce dont vous aurez besoin, mais aussi à fouiller les environs pour obtenir les matières premières. Cela rend d'ailleurs la progression moins linéaire

Notez que cette philosophie se retrouve aussi dans la gestion des armes : Joel ne pourra sélectionner qu'une poignée de flingues à l'aide de la croix directionnelle. Tomber face à cinq soldats ennemis avec en tout et pour tout un 9 mm dans lequel il ne reste que trois balles et un fusil avec deux cartouches est le genre de situation qui se répète régulièrement dans le jeu. Néanmoins Joel gagnera des compétences qui l'aideront dans l'aventure car en plus du système de craft et de l'amélioration des armes à feu, The Last of Us propose aussi de booster son héros par le biais de pilules à ramasser. Points de vie, capacité à utiliser le surin pour éviter la mort instantanée (comme les couteaux de Resident Evil Rebirth), rapidité à se soigner et à confectionner les trousses de secours... Il vous faudra choisir car les pilules restent rares et ces compétences plutôt chères, mais le jeu en vaut la chandelle tout en apportant un peu de personnalisation dans la façon de jouer.

Le gameplay obtenu s'appuie donc sur plusieurs ficelles dont la coopération fait aussi partie. Si l'intelligence artificielle est la plupart du temps brillante - les ennemis ne se contentent pas d'attendre et vous arrivent régulièrement dans le dos - elle a un poil plus de mal lorsqu'il s'agit de s'adapter à vos alliés. On remarque parfois que les soldats ou monstres sont un peu bigleux vis à vis d'Ellie ou d'autres partenaires qui viendront vous prêter main forte pendant l'aventure, et se concentrent beaucoup sur le joueur. Rien de dramatique, mais voir un ennemi rester sans réaction alors que la gamine lui passe sous le nez est un peu dommage. Par contre, Ellie est vraiment utile en combat et ne se contente pas de jouer les figurants. Un bon point. Si un allié se fait chopper, ce qui arrive tout de même, il faudra rapidement aller le sauver sous peine de game over mais le timer reste relativement généreux.

Avec ces bases maîtrisées, qu'il s'agisse de gameplay pur ou de narration, The Last of Us a déjà beaucoup d'atouts pour séduire. Mais il possède surtout ce petit quelque chose difficile à définir qui sépare les très bons jeux des titres étape de chaque génération, ceux dont on se souvient 10 ans après. Cela passe par la gestion du rythme de l'aventure qui propose une grosse quinzaine d'heures que l'on ne voit absolument pas passer avec une difficulté bien dosée. Par l'aspect survival horror, subtil mais plus convaincant que dans les deux derniers Resident Evil réunis. Par la variété des situations qui se répètent rarement grâce à la richesse du gameplay, garantissant à chaque fois plusieurs façon de procéder et des aires de jeu plutôt vastes quand il y a de l'action. Par l'intégration régulière de personnages forts qui apportent de nouveaux éléments à l'histoire, tout en influant sur l'évolution du duo Joel Ellie. Enfin, le jeu marque par la justesse de son ton qui tranche avec l'aspect volontairement caricatural d'Uncharted. On trouve bien quelques passages épiques mais dans l'ensemble tout est beaucoup plus dosé, rien n'est surjoué, et le ton résolument mature fait mouche.

Cahier des charges 2013 oblige, The Last of Us embarque aussi un mode multi en ligne qui reste de l'ordre du détail comparé au monument que représente le mode histoire, mais qui reste toujours bon à prendre. Les deux modes de jeux sont simples et ne se jouent jusqu'à quatre contre quatre. Le Supply Raid consiste à récupérer un maximum d'objets sur le champ de bataille à utiliser grâce au craft avec 20 "vies" partagées par l'ensemble de l'équipe. Quant au mode Survivors, il s'agit d'un team deathmatch au meilleur de sept manches. Classes de combattants à choisir, personnalisation, slots de compétence... Rien d'inoubliable ou de très inédit ici, mais le gameplay efficace du jeu garantira quelques bonnes fusillades à ceux qui voudront prolonger un peu le plaisir une fois l'aventure principale bouclée. Comme on pouvait l'imaginer, des DLC viendront aussi enrichir un peu la chose avec season pass et tout le toutim.

On l'a déjà dit, The Last of Us fait très fort dans sa réalisation, mais cela dépasse largement le simple stade des cinématiques ou de la mise en scène. Le jeu est aussi une merveille de 3D, repoussant encore plus loin les limites de la PlayStation 3 que l'on pensait atteintes depuis belle lurette. Le travail sur les textures, les animations, les expressions faciales, la variété des environnements et la fluidité de tout ce petit monde force le respect. En fait, il relègue les productions HD lambda au rang d'antiquités. Le moteur est à la fois magnifique, fluide, et propre, avec un traitement de l'image que l'on ne pensait pas voir un jour sur cette génération de consoles. Les effets de lumière, les ombres, les changements d'atmosphères, les passages sous l'eau, les effets pyrotechniques, ou les détails insignifiants comme les objets du quotidien retrouvés dans les ruines : tout, absolument tout est soigné.

Un degré de finition qui se retrouve tout autant dans l'aspect sonore du jeu. Les doublages sont bien au dessus de la norme, les musiques discrètes mais pourtant à fort pouvoir pénétrant, et les bruitages parfaits en plus de s'adapter en permanence à votre environnement. On ne s'étonne finalement pas quand les crédits de fin du jeu durent un bon quart d'heure avec plusieurs centaines de personnes à remercier. Un constat technique aussi proche de la perfection demande forcément beaucoup de bras, mais aussi du talent, des nuits blanches et de la sueur. Tout ceci en valait la peine : rarement la technique aura aussi bien servi l'immersion dans un jeu vidéo.



Époustouflant est le mot qui résume le mieux The Last of Us et l'expérience qu'il propose. Le titre de Naughty Dog débarque en patron avec le double exploit de s'imposer instantanément en tant que nouvelle licence et d'établir un nouveau standard de qualité pour les jeux triple A. Car The Last of Us n'est pas juste le plus beau jeu actuel ou une histoire forte, il est la synthèse de tout ce qui s'est fait de mieux sur cette génération. En s'appropriant les forces de plusieurs genres pour ne conserver que le meilleur, le studio californien a obtenu une recette sublimée et signe le jeu testament de cette époque, juste avant le passage à la Next Gen.

NOTE FINALE : 9/10

Les plus

Le plus beau jeu de cette génération
Des personnages forts
Un scénario mature et impitoyable
Cocktail action/infiltration/survie équilibré
L'aspect sonore incroyablement soigné
Bonne durée de vie, New Game Plus, et mode multi présent

Les moins

Quelques légères incohérences d'I.A dans les phases en escouade
Un méchant (de second plan) un peu bidon

source : http://www.gamekult.com/jeux/test-the-last-of-us-J113236t.html#ps3

J'ACHETE !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    05.06.13 15:16

Le test de jeuxvidéo.com et je ne copierais que la conclusion et la note :

Conclusion


Mieux vaut être prévenu avant de vous lancer dans The Last of Us : c'est une aventure dont vous ne sortirez pas indemne. Les jeux de cette trempe sont rares et précieux. Certes, il n'est pas exempt de défauts, mais vous les oublierez bien vite dès que vous serez happé par son ambiance hors du commun et par son scénario qui risque bien de vous ébranler. Même les joueurs les plus endurcis finiront tôt ou tard par s'attacher à ses survivants lâchés dans un monde où le danger mortel côtoie l'émerveillement.


Les plus

Un scénario à vous couper le souffle
Une ambiance qui vous colle à la peau, même lorsque vous avez lâché le pad
La partie sonore tout simplement magistrale
Des surprises permanentes qui créent une réelle sensation d'insécurité
La survie n'est pas un vain mot
Un design de toute beauté

Les moins

L'IA des infectés prise à défaut de temps à autre
La VF parfois mal synchronisée

Note : 19/20

source : http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/00018705-the-last-of-us-test.htm

C'est de la bombe quoi. J'vais l'acheter en double donc
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    05.06.13 16:27

J ACHETE AUSSI DIRECT !!!! il me tarde de passer mes soiree le son a fond dans le casque et si vous ne voyez plus connecter , bah soi j'aurais eu une crise cardiaque , soit je serais infectée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    12.06.13 7:13

Après le test de Gamekult et de jeuxvidéo.com. Voilà celui de jeuxvidéo.fr !!

Même si on connait déjà la grande qualité du jeu, on est pas contre un test de plus :

Les + :

Sombre et dur
Décors hallucinants
Magnifique, esthétiquement et techniquement
Joel et Ellie
Un dernier tiers fabuleux
Deux premiers tiers excellents
Combats âpres
Musique et doublage parfaits


Les - :

Petites chutes de framerate
De petits soucis d’IA


Conclusion :

Très à l’aise avec sa série blockbuster, Naughty Dog se bouscule et nous renverse avec The Last of Us. On ne sait plus très bien si c’est la réalisation en béton armé, les décors ahurissants de charisme et de détails ou l’âpreté des combats qui nous a marqué le plus, ou simplement la cohérence des trois. Chaque parcelle du jeu est au service de ses personnages, du développement de leur amitié et de la mise en scène de leur combat. On est forcément pris de court par cette presque antithèse d’Uncharted, qui force l’attention permanente du joueur là où la plupart des AAA actuels se contentent de le gaver comme une oie de séquences fortes.

La prise de risques est remarquable, The Last of Us revenant à certains fondamentaux de la survie – comme l’infiltration à la dure, peu commune aujourd’hui – alors que le genre est à l’agonie. The Last of Us est, pour finir, un tombeau en or massif que Naughty Dog a érigé pour la Playstation 3, qui en finit même par vaciller devant tant d’égards graphiques. Magnifique et passionnant, il est le chant du cygne rêvé pour la console de Sony autant qu’une remarquable publicité pour sa petite sœur, qui profitera de ce brillant héritage.


Le test vidéo :



Le test intégral, c'est ici : http://www.jeuxvideo.fr/jeux/the-last-of-us/preview-test-the-last-of-us.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    13.06.13 11:49



Y'a un cochon qui va bien s'éclater prochainement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
FearItSelf
Rank 13
Rank 13
Age : 21
Messages : 128
France
Localisation : Somewhere over a rainbow

MessageSujet: Re: The last of us    13.06.13 15:48

Il est dejà sortit ? :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    13.06.13 16:15

oui dans certains magasin il doit etre deja arriver , amusez vous bien dessus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jypce
Rank 45
Rank 45
Age : 36
Messages : 1293
France
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: The last of us    14.06.13 3:37

Je l'ai récupéré hier, mais j'attend ce weekend pour me plonger dedans, comme tout geek qui se respecte car en plus de ça, je vais filmer en direct pour mettre ça sur ma chaine . Pétage de plombs garantie ... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skalariac
Rank 43
Rank 43
Age : 37
Messages : 660
France
Localisation : Caen - Basse Normandie

MessageSujet: Re: The last of us    14.06.13 5:54

Jypce a écrit:
Je l'ai récupéré hier, mais j'attend ce weekend pour me plonger dedans, comme tout geek qui se respecte car en plus de ça, je vais filmer en direct pour mettre ça sur ma chaine . Pétage de plombs garantie ... Twisted Evil

T'es complètement dingue. Tu vas faire une crise cardiaque !
J'ose à peine brancher le casque moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battlelog.battlefield.com/bf3/fr/user/Skalariac/
avatar
Jypce
Rank 45
Rank 45
Age : 36
Messages : 1293
France
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: The last of us    14.06.13 12:58

Héhé, c'est ça qui est bon . Dans le noir, avec le casque . Ca va chierrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
chachane61
Rank 42
Rank 42
Age : 35
Messages : 508
France
Localisation : basse normandie - argentan

MessageSujet: Re: The last of us    23.06.13 8:36

bon bah voila , le frero me la preter et je l ai deja fini !!!

ce jeu es enorme , les graphisme , les jeux de lumieres et les coup de pressions , tous sa ma vraiment plus ....

fini en normal , en 14h45 et oui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The last of us    

Revenir en haut Aller en bas
 

The last of us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Very Bad Company :: Autres jeux-